Vous êtes ici
Accueil > Assurances, Economie, Microfinance > Économie > Actualité > Spécial Promote > 19 entreprises italiennes au rendez-vous de Promote 2024

19 entreprises italiennes au rendez-vous de Promote 2024

Elles sont issues des secteurs de la construction, de l’agroalimentaire et de la logistique entre autres.

Habitué du salon Promote depuis 2008, l’Italie en est à sa 7ème participation sans interruption. Pour cette édition, le pays dispose d’un pavillon de plus de 600 mètres carrés animé par 19 entreprises opérant dans divers secteurs. Il s’agit de celui de la construction (matériaux de construction, mobilier, design), de l’agroalimentaire (fromage et vin), de l’agro-industrie (abattage, irrigation et équipement agricole) ainsi que de la logistique entre autres. La particularité de ces exposants est que certains ont déjà participé aux précédentes éditions. Elles viennent promouvoir et vendre le « made in Italy ». Selon l’Agence italienne pour le commerce extérieur (ICE) qui accompagne ces entreprises aux côtés de l’Ambassade d’Italie au Cameroun, il s’agit de « la plus grande présence étrangère à cet évènement », selon Andrea Ferrari, directeur du bureau ICE de Luanda, venu sur place pour la circonstance. Au cours d’une conférence de presse tenue le 16 février dernier à la veille du début de l’événement, l’ambassadeur de ce pays justifie cette présence par « l’intérêt des entreprises italiennes pour le Cameroun. Cela se traduit par de réelles opportunités de collaboration entre les entreprises italiennes et camerounaises », a indiqué Filippo Scammacca Del Murgo.

De son côté, le soutien que leur apporte l’ICE vise à « encourager les accords de collaboration entre les entreprises des deux pays en vue d’une présence plus stable », nous confie le représentant de cette agence publique italienne cité plus haut. En outre, ce déploiement est également motivé par le rôle de moteur économique de la Cemac que joue le Cameroun pour booster les exportations italiennes. « Il est un important pays partenaire de l’Italie et, grâce à son infrastructure logistique et à son inclusion dans la zone Cemac, il représente un important potentiel de développement », poursuit-il. A titre d’illustration, au 31 décembre 2022, les exportations italiennes vers le Cameroun se situaient à 139 millions d’euros, soit environ 91,04 milliards de Fcfa. En ce qui concerne les investissements directs étrangers (IDE), le stock des investissements italiens nets au Cameroun est en forte régression depuis 2019. De 22,1 millions d’euros, soit 14,4 milliards de Fcfa en 2019, ils sont passés à 17 millions d’euros, soit 11,1 milliards de Fcfa en 2020, puis à 15,2 millions d’euros, soit 9,9 milliards de Fcfa en 2021, et 7,2 millions d’euros, soit 4,7 milliards de Fcfa en 2022.

LA Journée iTALienne comme PoinT cuLminAnT de PromoTe 2024

Le point culminant de cette présence italienne à Promote 2024 sera sans doute la tenue le 22 février prochain de la journée de l’Italie. Présidée par Célestine Ketcha Courtes, ministre de l’Habitat et du développement urbain (Minhdu), elle verra la participation de chefs d’entreprises italiennes et camerounaises, des banquiers, des porteurs de projets et des partenaires techniques. Trois problématiques seront à l’ordre du jour. En première position figure celle liée à l’architecture, la construction, le design et les grandes fournitures. Ce sera l’opportunité pour Alain Nouaga, développeur et promoteur du Radisson Service Apartments à Yaoundé et Ferdinand Didier Manga, architecte à la Communauté urbaine de la même ville de partager leurs expériences dans le domaine. L’autre centre d’intérêt sera axé sur l’agro-alimentaire. Il mettra en scène Philippe Tagne Noubissie, PDG des supermarchés Dovv, Valentin Sop, producteur et exportateur de fruits et légumes, et Michel Nguetsop, importateur des vins et produits alimentaires. La dernière problématique en débat sera celle de l’accès aux financements. Plusieurs experts parmi lesquels Alphonse Nafack, ex ADG d’Afriland First Bank, Ruggero Pietrafesa, représentant de la Caisse italienne de dépôts, Wilfried Adikpeto, chef du front office de l’ETC, institution financière publique italienne chargée des financements des projets pour l’Afrique, présenteront les solutions à la portée des entreprises et des porteurs de projets.

Laisser un commentaire

Top