Texte alternatif de la bannière
Texte alternatif de la bannière

Les paiements numériques explosent dans le monde

Boniface Tchuenkam

Texte alternatif de la bannière

Malgré le Coronavirus qui a affecté l’ensemble du secteur FinTech, les statistiques montrent que les principaux marchés des paiements numériques devraient connaître une croissance impressionnante dans les années à venir. L’enquête Statista 2020 FinTech révèle que la Chine devrait générer 1900 milliards de dollars de transactions cette année, soit près de 45% de tous les paiements numériques en 2020. Les États-Unis se classent au deuxième rang du marché, avec une valeur de transaction de 895,7 milliards de dollars et une part de marché de 20% en 2020. Le Japon, le Royaume-Uni et la Corée du Sud suivent avec respectivement 165,2 milliards de dollars, 164,4 milliards de dollars et 113,5 milliards de dollars de transactions.

Les projections à moyen terme montrent que les deux géants du marché vont enregistrer les taux plus élevés de croissance. Le marché chinois des paiements numériques devrait augmenter de 84%, atteignant 3 500 milliards de dollars d’ici 2024. Celui des États-Unis devrait atteindre 1 500 milliards de dollars d’ici 2024, soit un bond de 67% en quatre ans. L’ensemble du secteur européen des paiements numériques devrait connaître un essor au cours des quatre prochaines années, avec une croissance de 18,7% et une valeur de transaction de près de 1600 milliards de dollars d’ici 2024. Dans l’ensemble, la valeur totale des transactions de l’industrie mondiale des paiements numériques devrait augmenter de 85% et atteindre 8 200 milliards de dollars en 2024.

Outre le volume impressionnant des paiements digitaux, le nombre de personnes manipulant des paiements numériques a augmenté considérablement ces dernières années, passant de 2,7 milliards de personnes en 2017 à plus de 4,6 milliards en 2020. Au cours des quatre prochaines années, le nombre d’utilisateurs du segment des paiements numériques devrait atteindre 6,4 milliards. Les statistiques montrent que la plupart des utilisateurs de paiement numérique vivent en Chine. Au cours des trois dernières années, le nombre d’utilisateurs chinois utilisant des paiements en ligne est passé de 840 millions à 1,3 milliard, soit près de 30% de tous les utilisateurs dans le monde. Ce chiffre devrait dépasser 1,6 milliard au cours des quatre prochaines années. Les États-Unis devraient atteindre 305,7 millions d’utilisateurs dans le segment des paiements numériques en 2020, soit quatre fois moins que la Chine. Selon l’enquête Statista 2020 Fin-Tech, ce nombre passera à 353 millions d’ici 2024. Les statistiques indiquent que le nombre d’Européens utilisant les paiements numériques devrait augmenter de 24% au cours des quatre prochaines années, pour atteindre 721,7 millions d’ici 2024.

En Afrique centrale, les statistiques des paiements par monnaie électronique publiées par la Banque des Etats de l’Afrique centrale (Beac) indiquent qu’en 2018, le nombre de transactions financières en monnaie électronique dans la Cemac s’est élevé à 572 millions contre 303 millions en 2017 et 98 millions en 2016, dont 99% est issu du Mobile Money. En valeur, les transactions globales de monnaie électronique se sont élevées à 8 296 milliards de Fcfa en 2018 contre 4 700 milliards de Fcfa en 2017 et 1632 milliards de Fcfa en 2016, dont 96% représentent le Mobile Money. L’évolution de l’encours de monnaie électronique, c’est-à-dire, les sommes détenues par les utilisateurs (porteurs et distributeurs) dans les portemonnaies électroniques au 31 décembre était de 126 milliards de Fcfa, 89 milliards de Fcfa et 43 milliards de Fcfa respectivement en 2018, 2017 et 2016.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

shares