Vous êtes ici
Accueil > Actualité > Entreprises > <strong>Formation et recherche : Un partenariat signé entre le port de Kribi et l’Université de Yaoundé I</strong>

Formation et recherche : Un partenariat signé entre le port de Kribi et l’Université de Yaoundé I

L’accord cadre paraphé le 1er novembre 2022 permettra de renforcer les compétences et le recyclage des personnels de l’infrastructure portuaire.

Le Port autonome de Kribi (PAK) et l’université de Yaoundé I sont désormais liés par un partenariat sur la formation et la recherche dans le domaine environnemental. En effet, le Directeur général (DG) de cette infrastructure portuaire Patrice Melom, et le recteur de cet établissement d’enseignement supérieur public, Pr Maurice Aurélien Sosso, ont procédé le 1er novembre 2022, à la signature d’un accord cadre pour la mutualisation des compétences des enseignants, étudiants et personnel du PAK. « Mes collaborateurs dont la moyenne d’âge oscille autour de 35 ans, ont besoin de se former en permanence afin de soutenir la montée en puissance que le port en eau profonde de Kribi ambitionne d’amorcer…Nous voulons par ailleurs compter sur la science des jeunes étudiants stagiaires au PAK, qui pourraient pousser la recherche ou proposer des sujets innovants visant justement le développement judicieux et structuré du port de Kribi », a indiqué le DG PAK.

Cette coopération gagnant-gagnant qui réjouit également le Pr Maurice Aurélien Sosso, qui y voit une opportunité de mutualiser davantage les compétences des enseignants de son institution et celles du personnel technique du Port. Il s’agira également de généraliser cet accompagnement dans les autres domaines de formations dignes d’intérêt pour le Port. Il convient de préciser que cet accord ouvre la voie à la signature prochaine d’autres accords «spécifiques », avec des écoles et établissements sous tutelle de l’Université de Yaoundé I.

Un accord similaire avec L’Autorité aéronautique civile

Cet accord n’est pas le premier que signe l’université mère du Cameroun. L’an dernier, l’établissement d’enseignement supérieur a signé avec l’Autorité aéronautique civile du Cameroun (Ccaa) un accord similaire. Ledit accord vise à mettre en place un cadre d’échange d’élèves ingénieurs, enseignants chercheurs et professionnels de l’aéronautique dans la perspective de la professionnalisation de la formation universitaire. « Nous allons mettre sur pied notre premier programme de formation universitaire spécialisé, qui permettra de produire des cadres en maintenance aéronautique prêts à être absorbés dans le marché de l’emploi », avait indiqué Paule Assoumou épse Koki.

Très satisfait de ce partenariat qui lie désormais son institution et la Ccaa, le recteur de l’Université de Yaoundé I avait pour sa part tenu à souligner les enjeux de celui –ci. « Cette convention porte le message de la professionnalisation de l’Université en vue d’une meilleure insertion professionnelle des jeunes. Un message issu de la vision du chef de l’Etat, Son Excellence Paul Biya. Il s’agit d’un projet de niveau technologique très élevé porteur d’espoir pour la jeunesse, pour lequel nous avons fait évaluer l’Ecole nationale supérieure polytechnique de Yaoundé. Nous pensons qu’en termes de qualité, elle peut efficacement encadrer la formation », avait déclaré Pr Maurice Aurélien Sosso.

Laisser un commentaire

Top