Vous êtes ici
Accueil > Finance > La Cosumaf cherche des partenaires techniques

La Cosumaf cherche des partenaires techniques

L’institution cherche un consultant individuel chargé du conseil en supervision règlementation et un autre chargé de la rédaction des textes du marché financier.

La Banque Africaine de Développement (BAD) vient de lancer un appel à candidature pour les services d’un consultant individuel chargé du conseil en supervision-réglementation auprès du président de la Commission de surveillance du marché financier de l’Afrique Centrale (Cosumaf), de l’audit et gestion des risques. Et, un Consultant individuel chargé de la rédaction des textes de marché financier (Cosumaf). Les dits travaux seront financés par des ressources du fonds fiduciaire «France Fonds Assistance Technique» mis à disposition de la BAD, pour financer des activités de renforcement de capacités des institutions financières de la Communauté Economique et Monétaire de l’Afrique Centrale (Cemac).

Selon les documents d’appel d’offres, les services prévus au titre du « Consultant individuel chargé du Conseil en supervision-règlementation » comprennent : « le conseil au Président de la Cosumaf sur les questions réglementation-supervision, la réalisation d’une étude sur les forces et faiblesses du dispositif de surveillance du marché et audit des structures agréées du marché ; la réalisation d’une cartographie des risques et proposer des mesures de mitigation et un cadre de gestion des risques ; la réalisation d’un guide d’inspection, et tous autres activités en lien avec le projet ».

Pour ce qui est du «Consultant individuel chargé de la rédaction des textes», les services prévus au titre de ce contrat comprennent : la réalisation d’une étude sur le cadre réglementaire applicable aux activités de financement participatif dans la zone Cemac ; la réalisation d’un projet d’instruction sur le financement participatif en zone Cemac ; la réalisation d’un projet de cadre réglementaire applicable aux organismes et fonds de garantie du marché ; la réalisation d’un projet de cadre réglementaire relatif aux procédures d’agrément et/ou d’enregistrement et de contrôle des acteurs de l’économie numérique, et tous autres activités en lien avec le projet.

La BAD qui est émettrice de cet appel d’offres, a invité les consultants individuels à présenter leur candidature en vue de fournir les services décrits ci-dessus au plus tard le 14 mai 2021. En outre, candidats intéressés doivent produire les informations sur leurs capacités et expériences démontrant qu’ils sont qualifiés pour les prestations (Lettre de motivation, CV, référence de prestations similaires, expériences dans des missions comparables, disponibilité, etc.).

Laisser un commentaire

Top