Vous êtes ici
Accueil > Finance > La Guinée Equatoriale a son plan de relance

La Guinée Equatoriale a son plan de relance

Préparé avec le soutien des Nations Unies, le Plan équato-guinéen de réponse socio-économique et de relèvement a été adopté le 18 juin 2021.

La Guinée équatoriale a validé le Plan national de réponse socio-économique et de relance face au Covid-19, préparé avec le soutien de l’équipe des Nations Unies dans le pays. La séance de validation s’est tenue le 18 juin 2021 sous la conduite de Valentin Ela Maye, le ministre équato-guinéen des Finances, de l’Economie et du Plan. Selon les experts, le Plan de réponse et de relance nécessitera une contribution au-delà du budget de l’Etat. Aussi, la création d’un fonds d’affectation spéciale multi-donateurs, avec une fenêtre spécifique pour faire face à la réponse et au relèvement du Covid-19, ce qui constitue la pierre angulaire pour disposer de fonds suffisants pour atténuer les défis sociaux et économiques causés par la pandémie. « Le Fonds fiduciaire sera un instrument de financement conjoint destiné aux actions liées au Covid-19, qui offre la possibilité aux partenaires au développement d’apporter leurs contributions dans le cadre d’un mécanisme conjoint », peut-on lire.

Selon le gouvernement de la Guinée Equatoriale, cela permettra un décaissement rapide et efficace des fonds pour mettre en oeuvre des actions et acquérir des fournitures et services essentiels, ainsi que concevoir et mettre en oeuvre des interventions de redressement à moyen terme. Pour la mise en oeuvre de ce Plan de Réponse, il est prévu de générer des alliances et d’identifier des opportunités de mobilisation de ressources par la création d’un fonds fiduciaire multi-donateur.

Le séminaire de validation a eu lieu au ministère des Finances, de l’économie et du plan, dans le but de démarrer dès que possible les activités envisagées dans le plan de réponse. Le groupe de travail interinstitutionnel chargé du suivi et de l’établissement de rapports sur la mise en oeuvre et la performance du Plan, a également été établi par résolution, ainsi que de faciliter et de coordonner les examens conjoints des progrès et la préparation des rapports de suivi et d’évaluation.

La cérémonie d’ouverture a été présidée par Mme Bindang Ndong Okiri, Secrétaire d’Etat au Plan, accompagnée des directeurs généraux qui composent le groupe de travail et des représentants des agences du Système des Nations Unies. A l’issue de la session, la résolution ministérielle qui a constitué l’équipe de travail de référence a été présentée, ainsi que la validation du même document de Plan et l’accord pour préparer une feuille de route pour sa mise en oeuvre. « Le gouvernement de Guinée équatoriale apprécie le soutien reçu du Système des Nations Unies dans l’élaboration de ce Plan, tout en demandant la collaboration de tous ceux qui sont impliqués dans la mise en oeuvre de ce plan en particulier et de la population en général. Covid-19 a signifié un changement dans notre façon de faire les choses et dans ce nouveau scénario, il est temps d’unir nos forces et les efforts de tous, car ce n’est qu’ainsi que nous vaincrons la pandémie », a indiqué le ministre des Finances.

Laisser un commentaire

Top