Vous êtes ici
Accueil > Actualité > Image > Le Christian Kaboré chassé du pouvoir

Le Christian Kaboré chassé du pouvoir

Délogé par les militaires le 24 janvier par un coup d’Etat, l’ancien président du Burkina Faso Roch Marc Christian Kaboré, dont on était sans nouvelles depuis lors, est apparu récemment entre les mains de l’armée et en bonne santé, détenu « dans une villa présidentielle en résidence surveillée » selon l’AFP. A la tête de la junte militaire appelée Mouvement patriotique pour la sauvegarde et la restauration (MPSR) qui est désormais au pouvoir, le lieutenant-colonel, Paul-Henri Sandaogo Damiba, annoncé la dissolution ou suspension des institutions de la République, ainsi que la fermeture des frontières aériennes et terrestres. Selon Clément Sawadogo, le vice-président du Mouvement du peuple pour le progrès (MPP), Roch Marc Christian Kaboré a écrit une lettre de démission après l’annonce du coup d’Etat, « pour préserver la paix, éviter un bain de sang dont nous n’avions pas besoin avec ce que nous subissons déjà », faisant référence à la violence jihadiste qui frappe le pays.

Laisser un commentaire

Top