Vous êtes ici
Accueil > Finance > Le Minfi obtient des facilités de crédits pour les agents

Le Minfi obtient des facilités de crédits pour les agents

L’accord signé entre le ministre Louis Paul Motaze et le DG de la Bicec le 10 février 2021, est axé sur l’octroi des crédits à moyen et à long terme pouvant aller jusqu’à 120 mois.

Le ministre des Finances du Cameroun Louis Paul Motaze, et le Directeur général (DG) de la Banque internationale du Cameroun pour l’épargne et crédit (Bicec) Rochdi Sanhaji, ont signé un protocole d’octroi de crédits aux fonctionnaires et agents de l’Etat du ministère des Finances (Minfi). La cérémonie a eu lieu en présence du président du conseil d’administration de la Bicec Jean Baptiste Bokam et du gouverneur de la région du Littoral Samuel Ivaha Diboua.

Selon les responsables du Minfi, l’accord signé entre le ministre des Finances et la Bicec est axé sur l’octroi de crédits de deux ordres notamment ceux à moyen terme (de 12 à 72 mois), et ceux à long terme (pouvant aller jusqu’à 120 mois). La Bicec compte par exemple accompagner ces agents de l’Etat dans le financement d’achats d’équipements, de véhicules, ou pour certaines améliorations de leur habitat, s’agissant des crédits à moyen terme. Les crédits octroyés sur le long terme eux, pourraient servir aux achats de terrain, de maisons, voire les deux à savoir acheter un terrain et se construire etc. Un accompagnement qui sied aux ambitions de la banque qui a «à coeur le bien-être des fonctionnaires», lesquels «bénéficieront d’un traitement de choix dans le financement de leurs projets», dira le DG de la Bicec. « Dans le respect de nos engagements, il est venu le temps de renforcer la proximité avec nos clients, nous avons commencé par les fonctionnaires, parce que la banque a avec eux une relation de longue date. Nous avons voulu, par la signature de cet accord, en quelque sorte récompenser leur fidélité », a déclaré Rochdi Sanhaji.

Cette convention d’une importance particulière bénéficiera aux quelques dix mille agents du Minfi désireux d’obtenir des crédits. «En fonction de leur statut de fonctionnaires, ils auront des taux préférentiels, qui restent dans le cadre de leur quotité », a expliqué un responsable de la banque. Selon le directeur de la banque, cette décharge rentre dans le cadre de sa stratégique de développement. Une stratégie bien ciblée, et qui s’est voulue claire et transparente dès le début. « La vision du Groupe Banque centrale populaire (BCP) c’est de tisser cette relation entre l’Etat et la Bicec, une relation qui doit durer dans le temps, une relation de partenariat», explique un cadre du service de communication.

Préalables

Au préalable, les agents du ministère camerounais des Finances désireux d’obtenir des crédits auprès de la Bicec devront remplir certaines conditions. Notamment, disposer d’un équipement bancaire de base (un compte bancaire, une carte, etc.) et demander un crédit pour réaliser en priorité, des projets de vie. En guise de bonus, ces derniers demeurent éligibles pour les appuis à court terme, comme le crédit scolaire. Autant de clauses avantageuses pour les fonctionnaires Camerounais, qui ont rassuré et réjoui le ministre des Finances, heureux de la mise sur pied d’une telle convention, de nature à la fois à soulager les agents de l’Etat en cas de besoin, mais aussi à les accompagner efficacement dans la réalisation de leurs projets. «Quand mes collaborateurs sont heureux, je suis heureux», a commenté Louis Paul Motaze.

En outre, il est possible que cette action ne se limite pas qu’aux agents du Minfi, mais s’étende, à terme, à d’autres fonctionnaires de la République. Tout aussi satisfait de la signature de cette convention, le Président du Conseil d‘administration de la Bicec, Jean Baptiste Bokam, a estimé que la signature de cette convention vient renforcer le positionnement de la Bicec comme banque citoyenne. « Une banque dont l’Etat est également actionnaire, et dont certains agents vont désormais bénéficier d’avantages spécifiques dans l’octroi des crédits », a t-il rappelé.

Laisser un commentaire

Top