Vous êtes ici
Accueil > Actualité > Le personnel de la SCG Ré en guerre contre les cancers féminins

Le personnel de la SCG Ré en guerre contre les cancers féminins

Les femmes de la Société Commerciale Gabonaise de Réassurance ont organisé et participé à plusieurs activités en ce sens.

Le personnel de la Société Commerciale Gabonaise de Réassurance (SCG Ré) a perpétré, en ce mois d’octobre 2021, sa tradition de tenir un esprit sain dans corps sain. Fidèle à cet esprit, le personnel féminin du réassureur gabonais a organisé et participé à plusieurs activités de lutte contre les cancers féminins au Gabon. Sous l’encadrement du Top Management de la structure dont Dr. Andrew Gwodog, la déléguée du personnel Kareen Honai et les femmes de la SCG-Ré ont organisé une vaste campagne de sensibilisation et de dépistage du cancer du sein et du col de l’utérus dans le cadre d’«Octobre Rose». « Les femmes de la SCG-Ré se sont montrées volontaires face à la prévention contre les cancers féminins », a déclaré une source. Après la phase de sensibilisation qui leur a permis de prendre conscience de l’importance du dépistage précoce, elles se sont rendues au cabinet médical Centre Diagnostic, accompagnées du médecin conseil Dr Nely Christtel Bounga pour le dépistage du cancer du sein et du col de l’utérus le 21 octobre 2021.

La pratique du sport faisant partie de la prévention, le personnel féminin du réassureur a pris part le 23 octobre 2021 à un rendez-vous « Fitness Rose » au Parking de l’immeuble du Bord de Mer. Initiée par la ministre d’Etat gabonaise chargée des Relations Institutionnelles Denise Mekam’ne Edzidzie, cette activité avait pour but de sensibiliser, prévenir et dépister les cancers féminins. Par ailleurs, une caravane de sensibilisation et de vaccination contre la Covid-19 a permis à certains employés SCG-Ré de recevoir leurs premières doses de vaccin.

Enjeux

En effet, « Octobre rose » est une campagne annuelle de communication destinée à sensibiliser au dépistage du cancer du sein et à récolter des fonds pour la recherche. Le symbole de cet évènement est le ruban rose. Son équivalent anglo-saxon est le National Breast Cancer Awareness Month («Mois National de la Sensibilisation au Cancer du Sein»). Organisée chaque mois d’octobre, cette campagne a pour but d’accroître la sensibilisation à la maladie et de recueillir des fonds pour la recherche. Elle a été instaurée en 1985.

La stratégie mondiale de l’OMS visant à éliminer à l’échelle le cancer du col de l’utérus en tant que problème de santé publique envisage que tous les pays s’efforcent à ramener d’ici 2030 son incidence à moins de 4 pour 100 000 femmes, à travers la vaccination contre le VPH des populations cibles (filles âgées de 9 à 17 ans avec un rattrapage possible à 25 ans), le dépistage précoce et le traitement des lésions précancéreuses, ainsi que la prise en charge des cancers invasifs. L’ensemble de ce paquet d’intervention ayant pour but d’assurer une prise en charge holistique centrée sur la personne.

Laisser un commentaire

Top