Vous êtes ici
Accueil > Actualité > Les assureurs gabonais font leur rentrée professionnelle

Les assureurs gabonais font leur rentrée professionnelle

A l’initiative des compagnies Assinco et Ogar, ils se retrouvent le 20 Octobre 2021 à Libreville autour de la thématique «Comment assurer les conditions de la croissance en période de crise?» ; en présence d’Olivier Mebiame Assame, le directeur national des Assurances.

Réunis au sein de la Fédération Gabonaise des Sociétés d’Assurances (Fégasa), les responsables des compagnies d’assurances du Gabon ont assisté à la rentrée professionnelle de leur corporation le 20 Octobre 2021 à Libreville. La rencontre a été initiée par les Assurances Industrielles et Commerciales (Assinco) et Omnium Gabonais d’Assurances et de Réassurances (Ogar) pour le compte de la Fegasa a connu la présence du directeur national des Assurances Olivier Mebiame Assame; du Dr. Andrew Gwodog le président de la Fégasa ; de Wilfried Midongo le directeur général de Ogar, Stephen Moussirou le directeur général d’Assinco; Vincent Mvola Ndong le secrétaire permanent de la Carte Rose Cemac, Félix Issembe le directeur général d’Ogar Vie, Constant Assi le directeur général de Sunu et premier Vice-président de la Fegasa, Patrick Mabika le secrétaire général de la Fegasa, Severin Anguile le directeur général de la Cnamgs ainsi que les directeurs généraux des sociétés d’assurances, et l’ensemble des acteurs qui interviennent dans le secteur. Les débats, discours et conversations étaient bâtis autour de la thématique «Comment assurer les conditions de la croissance en période de crise?». De l’avis des participants, cette rencontre a permis aux acteurs et professionnels d’aborder les problématiques du secteur des assurances afin de mettre en place des synergies pour améliorer d’une part la satisfaction de leurs clients, « centres de leurs activités » mais aussi le taux de pénétration de l’assurance au Gabon d’autre part. Au cours de ces échanges, Dr. Andrew Gwodog le président de la Fégasa a d’abord salué l’initiative prise par les responsables de ces entreprises avant de rappeler l’importance du secteur de l’assurance en tant que levier pour la croissance économique. Car il faut le rappeler, les Assureurs en tant qu’investisseurs institutionnels, participent à l’essor économique du pays. « Au terme donc de nos travaux, nous avons convenu de rendre pérennes ces rencontres avec les acteurs du secteur et leurs cibles et décidé avec la Direction Nationale des Assurances de reprendre les campagnes de vulgarisation de l’assurance auprès des populations et sur l’ensemble du territoire national », a déclaré Dr. Gwodog le président de la Fégasa. « Toutes choses concourant à replacer le client au centre de nos stratégies et au regain de confiance de nos assurés par la pédagogie sur nos différentes offres », a-t-il poursuivi.

L’essor du Marché préoccupe

En effet, malgré l’environnement difficile renforcé par la crise sanitaire liée au Coronavirus, le marché gabonais des assurances a enregistré de bons résultats en 2020, réalisant un chiffre d’affaires de 104 milliards de Fcfa, soit une progression de 2,63% par rapport au précédent exercice. Ces chiffres représentent une hausse de 3 milliards en valeur relative. La branche Dommages aux biens et responsabilités (Iard) représente 78,56% du marché, tandis que la branche Vie représente 21,44%. Dans les détails, la branche Iard s’élève à 81,8 milliards, contre 80,8 milliards, soit une progression de 1,52%. Avec 22,3 milliards en 2020 contre 80,8 milliards l’exercice précédent, la branche Vie a connu une forte progression, soit 6,91%.

La classification par entreprise place Assinco au peloton de tête des Iard avec un chiffre d’affaires de 20,8 milliards soit 20% de ce segment alors que la société Ogar conserve son leadership dans la branche Vie avec un chiffre d’affaires de 10,4 milliards, ce qui représente 46% du marché dans ce segment. L’autre élément positif de l’activité, c’est la capitalisation qui a explosé, passant de 80,15 millions de francs en 2019 à 7,6 milliards en 2020, soit une hausse de 8842% en valeur absolue. « Le classement 2020 des compagnies d’assurances du marché gabonais nous permet de constater le passage de flambeaux des plus anciennes sociétés au profit des nouvelles. Cela démontre à suffisance que des nouveaux leaders du marché gabonais des assurances dans la branche Dommages ont su se différencier par l’innovation, l’amélioration de la qualité du service au client et le développement des nouvelles technologies. Cette dynamique a contribué significativement à la progression de leurs parts de marchés », indiquait alors le président de la Fegasa.

Laisser un commentaire

Top