Vous êtes ici
Accueil > Actualité > Entreprises > Louis Banga Ntolo, nouveau directeur général de la Bvmac

Louis Banga Ntolo, nouveau directeur général de la Bvmac

Il a été nommé à ce poste au terme du Conseil d’Administration qui s’est réuni en session ordinaire le 25 octobre 2021.

Le Conseil d’administration de la Bourse des valeurs mobilières de l’Afrique Centrale (Bvmac) s’est réuni en session ordinaire le 25 octobre 2021 en mode présentiel et distanciel, sous la présidence d’Henri-Claude Oyima. Au cours de la rencontre, Louis Banga Ntolo a été coopté comme nouveau Directeur général (DG) de la Bvmac. Selon une source à la bourse, cette décision a été prise après examen du rapport du Comité des nominations et des rémunérations et après avoir entendu les deux candidats retenus. A terme, « le conseil d’administration a décidé de nommer Louis Banga- Ntolo au poste de Directeur général de la Bvmac pour un mandat de quatre ans à compter du 1er janvier 2022 », poursuit la source. Il ne nous a pas été possible d’avoir le nom de l’autre candidat.

L’ancien DG de Société générale capital securities central Africa, est un fin connaisseur du marché financier. Docteur en banque, monnaie et financement de l’université Lumières Lyon II, (année 1998), Louis Banga Ntolo devra désormais accompagner la Bvmac vers la concrétisation de ses ambitions. Cette nomination est l’aboutissement d’un processus de recrutement lancé le 1er mars 2021. Ledit processus de recrutement intervenait plus d’un an après l’interruption, le 20 février 2020, par le conseil d’administration, réuni sous la conduite de son président, le Gabonais Henri Claude Oyima, d’une initiative similaire entreprise par la Banque centrale (Beac), chargée du processus de fusion et de dynamisation du marché financier d’Afrique centrale. Avec la décision du 25 octobre 2021, il est aisé de conclure que cette fois était la bonne. Après avoir remercié l’ancien DG de la Bvmac Jean-Claude Ngbwa, pour les services rendus au cours de son mandat, le Conseil d’administration a adopté le procès-verbal de sa réunion ordinaire du 10 mai 2021 et pris acte de la mise en oeuvre des décisions et recommandations figurant dans la matrice y afférente. En outre, le Conseil d’administration a ensuite approuvé les recommandations du Comité d’Audit et instruit le directeur général de leur mise en oeuvre selon le calendrier défini. Par ailleurs, le Conseil d’administration a pris note de l’admission à la cote de la Bvmac des emprunts obligataires de l’État du Congo «EOCG6, 25% NET 2021-2026» et de l’État du Gabon « EOG 6 % NET 2021-2026 », d’une part, et des actions « La Régionale», d’autre part. Poursuivant ses travaux, le Conseil d’administration a adopté le statut du personnel de la Bvmac qui rentre en vigueur à la date de sa signature.

Examinant la situation récente du marché boursier, l’instance a noté une belle progression de la capitalisation boursière, une amélioration du volume des transactions boursières et le paiement de dividendes par deux sociétés cotées. Par ailleurs, le Conseil d’administration a instruit le directeur général à poursuivre les actions de dynamisation du compartiment actions de la cote de la Bvmac. Il a en outre instruit le DG de tout mettre en oeuvre pour étendre les efforts de sensibilisation des émetteurs dans tous les pays membres de la Cemac.

Laisser un commentaire

Top