Vous êtes ici
Accueil > Actualité > Image > Théophile Yimgaing Moyo terrassé par la maladie

Théophile Yimgaing Moyo terrassé par la maladie

Le Professeur Théophile Yimgaing Moyo n’est plus. Malade depuis plusieurs mois, l’homme cité parmi les plus grands architectes du Cameroun a été arraché à la vie le 23 octobre dernier à Yaoundé à l’âge de 72 ans. Enseignant à l’Ecole nationale supérieure polytechnique de l’Université de Yaoundé 1, cet ingénieur a présidé pendant longtemps aux destinées de l’Ordre national des architectes du Cameroun, avant de devenir le président de l’Ordre national des urbanistes jusqu’à son décès. A côté de ses responsabilités professionnelles, Théophile Yimgaing Moyo avait également une casquette de politicien. Après ses débuts au sein de l’Union démocratique du Cameroun (UDC) où il a été secrétaire national à la Communication,< il quitte ce parti d’opposition créé par feu Adamou Ndam Njoya, pour lancer sa propre formation politique sous la dénomination de Mouvement citoyen (Moci). Panafricaniste dans l’âme, l’homme avait tenté de créer l’Alliance patriotique regroupant les mouvements politiques camerounais (Moci, UFP, Manidem, UPC…) avec une idéologie anti-impérialiste et anti-colonialiste. Sa disparition représente une double perte à la fois pour la science et la politique.

Laisser un commentaire

Top