Vous êtes ici
Accueil > Actualité > Le Ceneema et la Sodepa s’engagent à booster la production animale

Le Ceneema et la Sodepa s’engagent à booster la production animale

La convention de partenariat y relative a été signée le 21 octobre 2021 entre les deux structures.

Une révolution s’opère activement dans le secteur agropastoral au Cameroun. Cette mutation profonde sera l’oeuvre conjointe du Centre national d’études et d’expérimentation du machinisme agricole (Ceneema) et de la Société de développement et d’exploitation des productions animales (Sodepa). Pour matérialiser ce nouveau dynamisme qui portera des fruits dans les prochaines semaines, le directeur général du Ceneema, Andrée Caroline Mebande Bate et le directeur général de la Sodepa, Denis Koulagna, ont procédé le 21 octobre dernier à Yaoundé, à la signature d’une convention de partenariat y relative. « Cette convention nous permettra d’accompagner la Sodepa dans la production de l’alimentation du bétail essentiellement et plus tard nous allons développer d’autres aspects, à entretenir son parc d’engins », a indiqué Mme Andrée Caroline Mebande.

Côté Sodepa, ce partenariat tout aussi est bien accueilli par les responsables qui ne lésineront sur aucun moyen pour remplir les obligations de la structure, notamment pour ce qui est du règlement à brève échéance des prestations offertes. « Elle (la Sodepa, Ndlr) veillera aussi à faire respecter ses droits tels qu’inscrit dans cette convention de partenariat (…) J’ose croire que les résultats de ce partenariat contribueront de manière considérables à booster la production et la productivité des activités agro-sylvo-pastorale, à la création d’un plus grand nombre d’emplois dans le secteur et à une innovation technologique nécessaires pour l’émergence de notre agriculture », a fait savoir son Dg Denis Koulagna. Les deux structures s’engagent ainsi à booster la production et la productivité de l’élevage et de l’agriculture.

Comme le précise la note d’information de la cellule de communication du Ceneema dont LFA a obtenu copie, cette convention vise : à accroitre les superficies agricoles au sein des ranchs pour la mise en place d’une agriculture de seconde génération et à consolider les relations entre la Sodepa et le Ceneema pour une meilleure optimisation de la pratique de l’élevage du bétail. Concrètement, il s’agit d’accompagner les éleveurs privés dont la mobilité des troupeaux constitue un facteur d’ajustement et de gestion durable des pâturages face aux opportunités et aux variations saisonnières. Cette convention de partenariat, comme a tenu à rappeler le Dg du Ceneema est la première d’une longue série qui va se poursuivre dans les prochains jours avec d’autres structures. Créée en 1974, le Ceneema a pour mission la promotion et le développement de la mécanisation agropastorale au Cameroun. Il s’occupe de la réalisation des recherches et des études sur les machines, matériels et techniques agropastoraux, en les adaptant aux écologies du pays ainsi que de la formation des formateurs, des techniciens et utilisateurs dans le domaine de la mécanisation agricole.

Laisser un commentaire

Top