Vous êtes ici
Accueil > Finance > Les factures Cimencam payables désormais en ligne

Les factures Cimencam payables désormais en ligne

C’est à la faveur d’une convention de partenariat signée le 14 avril 2020 à Douala entre Benoit Galichet Directeur général Cimencam et Hervé Ayissi, directeur du Retail Banking à Afriland First Bank.

Afriland First Bank Cameroun et Cimenteries du Cameroun (Cimencam) ont procédé le 14 avril 2021, à la signature d’une convention de partenariat à Douala. Ce partenariat officialise le paiement en ligne des factures et commandes des produits Cimencam par virement bancaire Afriland First Bank, via le portail de vente en ligne dénommé MyCimencam, appartenant à Cimencam.

Conçu pour améliorer l’expérience et le parcours client, le paiement par virement bancaire Afriland First Bank permet aux clients selon Afriland First Bank, de régler leurs différentes commandes en temps réel et de manière autonome et sécurisée 24h/24. Pour Benoit Galichet, Directeur général Cimencam, « le mécanisme de paiement des factures Cimencam par virement bancaire Afriland First Bank est une grande avancée qui permet à nos clients de gagner en temps et de limiter les déplacements dans les agences bancaires pour régler leurs achats et commandes à Cimencam ». De son côté, Hervé Ayissi, directeur du Retail Banking à Afriland First Bank, représentant désigné de l’Administrateur directeur général Alphonse Nafack, empêché, a déclaré : « la mise en service du paiement en ligne par virement bancaire Afriland First Bank, rejoint les chantiers de transformation digitale de la First Bank dont l’objectif est de rendre le client autonome, grâce à un accès rapide et sécurisé aux services bancaires pour le dénouement instantané de ses multiples opérations ».

Banque de référence implantée sur tout le territoire camerounais, la First Bank compte aujourd’hui 48 agences. Avec 1250 milliards de Fcfa de total bilan au 31 décembre 2020, elle est le leader du marché national aussi bien dans les financements d’entreprises, des particuliers, des institutions et des Etats que sur le marché de collecte des dépôts. Elle jouit d’une grande solidité financière et bénéficie de la technicité de plus de 700 employés travaillant au quotidien pour assurer un service de qualité optimale à tous les clients : particuliers, professionnels, PME, grandes entreprises, institutionnels et Etats.

Deux entreprises leaders

Banque leader et restant toujours à l’écoute de sa clientèle, elle a mis sur pied deux plateformes dédiées. La première dénommée « Le Mercredi de la PME », développée pour faciliter la mise en relation des entreprises évoluant dans des chaines d’activités complémentaires ; et la deuxième baptisée « CIM, Customer Information Meeting » est destinée aux rencontres d’échange et de partage avec les clients. Banque multicanale, la First Bank totalise environ 160 GABs (guichets automatiques des billets) dans le réseau et 290 TPE (Terminaux de paiement électronique). En première ligne dans la lutte contre la propagation de la Covid-19, elle permet à ses clients de limiter les déplacements en agence par l’utilisation des différents canaux de banque à distance (Sara, E-First, MAC) et de libre-service bancaire (GABs, TPE, Cash Deposit).

Cimencam est une entreprise spécialisée dans la production des matériaux de construction au Cameroun et en Afrique centrale. L’entreprise produit et vend du ciment et du béton prêt à l’emploi, fournit des solutions et des services associés et innovants depuis plus de 50 ans. Elle exerce ses métiers dans le respect des valeurs fondamentales inscrites depuis toujours dans sa stratégie : santé & sécurité, satisfaction clients, excellence, responsabilité, éthique. Cimencam, c’est 3 actionnaires dont Lafarge holcim Maroc Afrique (Lhma) avec 55%, la Société nationale d’investissement (SNI) du Cameroun avec 43% et les collaborateurs avec 2%, pour un capital d’environ 14,45 milliards de Fcfa. Cimencam, c’est un effectif de 320 employés environ pour 4 opérations: une cimenterie intégrée à Figuil, une station de broyage à Bonabéri et Nomayos, une centrale à béton à Olembé à Yaoundé.

Laisser un commentaire

Top